Bienvenue sur Prog Censor : l'historique

Prog Censor sur Spotify

Prog Censor Spotify septembre 2021

La playlist #Spotify de Prog censor.
Un titre par album chroniqué en septembre.
Rejoignez-nous gratuitement et sans inscription sur notre page Spotify en ci-dessous.
Les chroniques de septembre 2021

28/09/2021 : The Green VioLinist // Nouvel Album 2021 "ATCHAFALAYA"

The Green VioLinist

Comme il y a 4 ans the Green Violinist lance une campagne crowdfunding via le site kisskissbankbank...
Nous laissons la parole à Jean Vincent Defresne qui vous explique ci-après son projet.
– "ATCHAFALAYA" en quelques mots –
Depuis 2016 et la sortie de l'album "Receive & Transmit", j'ai pris un grand plaisir à me replonger dans la composition. "ATCHAFALAYA", le nouvel album, est assimilable à un opéra moderne... en deux actes (eh oui, je sais, plus personne ne fait ça, mais voilà...).  Je suis hyper enthousiaste (voire exalté!) de vous présenter tous ces morceaux écrits ces dernières années et dont je suis très fier. Voici un petit medley représentatif de "ATCHAFALAYA - The Opera" [voir lien ci-dessous]. Une première vidéo de la chanson "Afternoons in Utopia", réalisée par mon vieil ami Joachim Weissman, est disponible sur YouTube [via le lien ci-dessous].
– Les origines du projet –
Vous commencez à connaître la méthode désormais? Après avoir couché les bases des morceaux et enregistré mes propres parties (guitares acoustiques et voix), je sors mon agenda et je fais appel à tout un tas d'amis musiciens pour qu'ils puissent venir me prêter main forte et insuffler un vent de fraîcheur à ces morceaux. À nouveau, j'ai eu du renfort de la part d'une équipe qui commence à être bien rodée: accordéon: Sandrine Questier, voix lead & backing: M.-Ève Vandoorne (Awissa, Gad 80), lead guitar: Morgan Denys, claviers: Damien Michel (Sioban, Awissa), voix lead: Ekaterina Skvo, trumpet: Mr "The Lion" from Macedonia, voix lead & backing: Chiara Crystall, basse et contrebasse: Rex P., voix hip-hop: Aniki, voix lead: Cléo Hénonin, voix lead & backing: Joke Leloux (Le Loup), drums: Kevin Cartière.
– En détail –
Vous savez aussi que j'aime ajouter de nombreuses parties parlées, glanées çà et là, au fur et à mesure du temps... Il est difficile d'en parler sans vous les faire écouter, mais, cette fois-ci encore, j'en suis extrêmement fier. Ces (nombreuses) parties sont une opportunité géniale pour créer une atmosphère et transmettre ce qui est parfois difficile à transmettre via mes propres mots... Au menu donc: hymnes du quotidien, longues plages musicales envoûtantes, discours engagés, radicaux et plein d'Amour, énormément de voix qui s'entremêlent, chantent, éructent en chœur, surabondance de pistes, de climax... et nombreux moments libératoires, jubilatoires et désespérés... eh oui... désespérés, mais toujours lumineux... c'est presque devenu une marque de fabrique chez le Green Violinist... Cette fois encore, de nombreuses chanteuses talentueuses m'ont fait l'honneur de partager quelques duos avec moi (l'album en compte 4!) et l'omniprésence de chœurs surpuissants est une des choses dont je ne me lasse pas à la réécoute. [À écouter sur le lien ci-dessous:] "Analog Kids" feat. Cléo Hennonin (voix), M.-Ève Vandoorne (voix), Morgan Denys (guitar) et Kevin Cartière (drums).
– Les contreparties et le rôle des contributeurs –
"Le temps n'est plus au CD" diront certains. Oui, certes, mais comment vous fédérer autour de moi si ce n'est autour d'un objet physique, un album CD? J'ai besoin de vous car, même si enregistrer et mixer reste à ma portée, les phases ultra-cruciales que sont le mastering (rendre les morceaux écoutables sur tous types d'enceintes) et la manufacture du CD sont payantes et considérées comme la réelle "mise au monde" d'un album virtuellement terminé sur un ordinateur. Balthus [le chat] est d'accord... Allez! Un dernier extrait de l'album: le hanté et mystique "Medusae" [sur YouTube, via le lien ci-dessous].

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/the-green-violinist-nouvel-album-2021-atchafalaya

Prog Censor Top 20 de 2020

Les playlists #Spotify de Prog censor.
Aujourd'hui le top 2020 de la rédaction.
La playlist des albums chroniqués en juillet est également présente sur notre page Spotify.
Rejoignez-nous gratuitement et sans inscription sur notre page Spotify en cliquant sur l'image.
Prog Censor sur Spotify Top 20 de 2020

A QUESTION OF SOUND # 012 - 12 futurs entassés dans une seule chanson

> en podcast, quand-tu-veux-fieu, l’histoire, subjective (et documentée) de l’album 'Roxy Music' de ROXY MUSIC

Quand Bryan Ferry, qui, au tournant 60/70, trouve la scène musicale londonienne trop psychédélique et plutôt barbante et se fait – poliment – refuser en remplacement de Greg Lake, en partance de chez King Crimson, quand Bryan Ferry donc, se voit – gentiment – adoubé par Robert Fripp et Peter Sinfield qui, s’ils ne le retiennent pas, le recommandent auprès de leur label EG Records, il recrute rapidement, via les petites annonces du Melody Maker, un claviériste et un saxophoniste, tous deux imprégnés, comme lui, des volutes de l’école d’arts – eux à Winchester, lui à Newcastle.
A question of Sound #012

En ces temps de confinement, prenez soin de vous et de vos proches...

Prog Censor
Prog Censor est une page facebook ayant pour vocation la publication journalière d'une chronique de rock progressif.
Le but du présent site est simplement l'historisation des chroniques parues.
Dans le champ "Rechercher", il est possible d'effectuer une recherche sur n'importe quel terme contenu dans une chronique (par exemple : guitare), mais cela peut être le nom du groupe, tout ou partie d'un titre d'album...
Ou le pseudo de l'un des chroniqueurs !

Les collaborateurs

AmeliusBernard Piette
AugusteBernard Vincken
BrutusAlain Massard
CenturionDenis Petit
Cicero 3.14Philippe Isèbe
Clavius ReticulusJean-Claude Leroy
CommodeBruno Versmisse
IsidørePhilippe Postal
Kaillus GracchusQuentin Blaton
La LouveValérie Dupire
Lucius VenturiniHenry Krutzen
MaximusMichel Roulet
NéronMikaël Cauchies
OrcusHenri-Jean Derbaudrenghien
TibèreLuc Desrousseaux
TiroDominique Delzenne
VespasienNicolas Gaillot
VivestidoPhilippe Petit